Les origines des quilles de neuf sont très mal connues. Il semble que ce jeu était pratiqué au XV ème ou au XVI ème siècle en Béarn. Il s'est ensuite développé au XIX ème siècle dans tout le sud-ouest de la France et a été exporté en Amérique.

Le terrain de jeu ou « quillèr » se compose d'un sol en terre battue sur lequel sont disposées 9 quilles, distantes l'une de l'autre de 2 m 15, à l'intérieur d'un carré tracé au sol qui délimite le champ d'action de la boule. Les quilles sont en hêtre, mesurent 96 cm et pèsent entre 2,8 et 3,2 Kg. La boule est en noyer, a un diamètre d'environ 30 cm et pèse environ 6 Kg.

 

Le joueur se place à l'un des 4 coins du carré devant la quille appelée "quilha de man". Avec la boule, il doit, dans un même mouvement, taper dans la quille et envoyer la boule sur la quille appelée "plom". La quilha de man doit faire tomber d'autres quilles et la boule doit rester dans le carré. Il existe 12 combinaisons possibles.

 

Pour jouer, il existe dans le département, des quilhèrs à Escondeaux, Loucrup, Orincles, Laborde, Ousté et Ayros-Arboix.

 

Une école de quilles de 9 est ouverte à Escondeaux tous les mercredis de 16 h 30 à 18 heures.

 Pour plus de renseignements : www.quilles9.free.fr

 

Please publish modules in offcanvas position.